Randonnée dans les Écrins – Le Refuge du Pavé

1

Cette randonnée dans les Écrins vers le Refuge du Pavé est absolument époustouflante. Dans mon top des plus belles randonnées des alpes, je vous donne toutes les informations pour réussir votre sortie au Nord du Parc national des Écrins.


Parc national des Écrins

Situé à la jonction entre les Alpes du Nord et les Alpes du Sud, le Parc National des Écrins est sans doute le plus sauvage et le plus beau de France. Les différentes vallées qui le composent possèdent une identité distincte due aux reliefs escarpés et aux sommets acérés. Ces derniers ont créé de véritables particularismes dans les vallées. Une fois dans le parc, j’ai toujours l’impression de faire un bon dans l’histoire et de retrouver les Alpes telles qu’elles devraient être : sauvages et brutes. C’est tout simplement magique.

J’ai déjà eu la chance de m’y rendre plusieurs fois. Dans la vallée de Vallouise, j’ai eu l’occasion de goûter pour la première fois aux joies de l’alpinisme. Dans le Champsaur, j’ai eu la chance de découvrir le Parc durant l’hiver. Enfin, en bordure du parc, j’ai eu l’occasion de cotoyer le massif lors d’un stage trail. A chaque fois, j’ai été époustouflé par le côté sauvage et complètement reculé. Je vous en avais d’ailleurs déjà parlé lors de mes randonnées vers le Refuge du Sélé et du Refuge du Glacier Blanc en 2015.

Randonnée dans les Écrins - Le Refuge du PavéRandonnée vers le Refuge du Pavé

Je vous emmène sur les sentiers d’une randonnée peu connue et peu fréquentée, celle menant au Refuge du Pavé. Cette randonnée située dans le nord du Parc national des Écrins n’est pas donnée à tout le monde. Sa longueur et son dénivelé nécessite un minimum d’entrainement. En effet, c’est près de 25km et 1400D+ qui vous attendent dans un paysage à couper le souffle.

La Randonnée vers le Refuge du Pavé n’est ni plus ni moins que l’une des plus belles randonnées que j’ai pu faire dans les Alpes.

Randonnée dans les Écrins - Le Refuge du PavéRemonter la Romanche

Le départ se fait après le petit hameau du Pied-du-Col, il vous faut remonter La Romanche sur une route carrossables jusqu’au lieu-dit des Voûtes. Là, la Romanche torrentielle s’écoule. En la remontant du regard, elle vous amène à contempler un petit aperçu des beautés qui nous attendent plus haut dans la montagne. 

Randonnée dans les Écrins - Le Refuge du PavéTrès rapidement, le chemin s’élève tout en longeant la rivière. Cette rivière sera le trait d’union de cette randonnée jusqu’au Refuge et au lac du Pavé. Cela lui confère d’ailleurs un charme particulier et surtout une source d’eau permanente. C’est une information non négligeable avec la chaleur qui s’abat en ce début juillet 2018.

Plusieurs cascades jalonneront notre itinéraire jusqu’au refuge. Pourtant, ce sont les premières que l’on rencontre qui sont les plus impressionnantes. J’aime le contraste entre cette eau impétueuse qui se jette dans le vide et la sérénité qui se dégage de cette même eau dans le lac en contrebas dominé par l’Aiguille du Goléon.

Randonnée dans les Écrins - Le Refuge du PavéPlan de l’Alpe

Une fois remonté ce premier contre-fort, je dois vous avouer que je ne m’attendais pas à voir un alpage aussi impressionnant juste derrière. Là perché à 2000m, vous vous retrouvez dans une vallée cachée, sauvage et magnifique, dominée par des sommets de plus de presque 4000m. Tout doucement, vous prenez conscience que cette randonnée vous amène aux portes de la Haute Montagne.

La Romanche, nourrie par les montagnes, devient la veine vitale de la vallée…

Face à nous, la Roche Méane (3712m) nous accueille majestueusement. Cette grande pyramide de roche est notre point de repère durant la traversée du Plan de l’Alpe. Nous remontons cet alpage sur près de 4km ! Vous vous rendez compte ? 4km de vallée sauvage. C’est la première fois que je me retrouve à 2000m à marcher sur du plat pendant aussi longtemps. Cela vous permet de prendre le temps de contempler ce qui vous entoure. Au loin, je reconnais la Roche Faurio que nous avions gravi avec Aurélie trois ans auparavant.

Randonnée dans les Écrins - Le Refuge du Pavé

Randonnée dans les Écrins - Le Refuge du Pavé

 

 

 

 

 

Bras levé, hommage à la beauté des sommets !

Randonnée dans les Écrins - Le Refuge du Pavé

Au bout de l’alpage, nous arrivons au Plan de Valfourche. Là, Deux solutions s’offrent à vous. La première est de prendre à gauche vers le célèbre Refuge d’Adèle Blanchard en remontant La Romanche jusqu’à sa source. La seconde est de prendre à droite vers notre objectif du jour : le lac et le refuge du Pavé via le vallon du Clot des Cavales.

Randonnée dans les Écrins - Le Refuge du PavéRandonnée dans les Écrins - Le Refuge du PavéVallon du Clot des Cavales

En quittant La Romanche, nous quittons aussi la tranquillité de l’Alpage. Maintenant, il reste 6km et plus de 900m de D+ à avaler dans un paysage minéral presque lunaire. La remontée du vallon ne nous laisse aucun répit en offrant directement son dénivelé. Les névés sont encore assez présents. Nous les rencontrons dès 2300m. 

Avec 15kg sur le dos, je dois vous avouer que cette montée au Refuge fut bien éprouvante. En effet, j’avais décidé de prendre mon packraft là haut pour profiter du Lac du Pavé. Mal m’en a pris, ce fut un véritable calvaire de monter là haut avec le bateau, les rames et tout mon matériel photo. J’ai d’ailleurs bien vite ranger l’appareil pour me concentrer à l’ascension. 

Le chemin rejoint après un premier « coup de cul » une magnifique moraine. Son ascension est juste magique. À gauche de moi, je peux contempler le Pic Maitre (3728m) de la Grande Ruine, en face, c’est le col des Cavales entourés par le Pic Nord des Cavales à droites et le Pic Sud des Cavales à gauche.

Entouré par les sommets, cette moraine devient l’épine dorsale de notre assaut final. Comme en lévitation, j’évolue dans un monde minéral et aérien à couper le souffle.

Randonnée dans les Écrins - Le Refuge du Pavé

Après une pause au sommet de la moraine, il nous reste une dernière difficulté. Le sentier devient alors très raide et les lacets nous mènent alors à 2900m d’altitude. Le sac est de plus en plus lourd mais au loin, j’aperçois les reflets argentés du refuge. Pour souffler un peu, je me retourne alors et contemple l’immensité du vallon. C’est tout simplement époustouflant !

Randonnée dans les Écrins - Le Refuge du Pavé

Lac et Refuge du Pavé

L’ironie de cette randonnée? Il faut monter à 2900m pour après redescendre au refuge. C’est la petite « cerise sur le gâteau ». Après une belle ascension, il vous faudra encore descendre par un chemin étroit, technique, parfois glissant et encore couvert de neige pour atteindre le refuge. Faites vraiment attention sur cette portion, elle peut être assez dangereuse pour ceux qui n’ont pas le pied montagnard.

Le Refuge du Pavé est très basique. En effet, le refuge a été construit en 1970 mais a été emporté par une avalanche un an plus tard. Dès lors, il a été décidé de replacer la cabane de chantier pour faire office de refuge de fortune. C’est toujours cette dernière qui est utilisée. Le confort est donc rudimentaire mais le randonneur à la journée pourra malgré tout y trouver de quoi se ravitailler si nécessaire.

Randonnée dans les Écrins - Le Refuge du Pavé

Face au refuge, le lac du Pavé est lové au pied des montagnes comme un trésor que ces dernières souhaiteraient conserver.

À la vue du lac, le poids du sac a très rapidement été oublié. Je n’ai qu’une seule envie : mettre le packraft à l’eau. Malheureusement, les glaces avaient encore de l’emprise sur le lac. Majoritairement gelé, je n’ai donc pas pu en profiter comme je le souhaitais. Le décor était tellement impressionnant que cela n’est pas bien grave.

Randonnée dans les Écrins - Le Refuge du Pavé

Descente

La descente s’effectue par le même chemin. Il n’y a malheureusement pas de possibilité de faire une boucle. Donc oui, si vous êtes fatigués, vous devrez malgré tout remonter le sentier jusqu’à 2900m avant de pouvoir redescendre dans la vallée. Honnêtement, cela ne m’a jamais dérangé de faire le même parcours pour revenir. Les atmosphères changent tellement en montagne que c’est un nouveau spectacle qui s’offre à vous.

Attention cependant car certains passages sont plus dangereux à la descente qu’à la montée. C’est notamment le cas pour le dernier « mur » que vous avez rencontré et qui devient très glissant en descente. Faites donc attention à vos appuis. Hormis cela, ce n’est que du plaisir que de contempler les couleurs de fin de journées habiller les sommets. C’est juste inoubliable.

Randonnée dans les Écrins - Le Refuge du PavéParcours

Randonnée dans les Écrins - Le Refuge du Pavé

Randonnée – Refuge du Pavé :

25 km aller-retour (12,5km aller)  6-8 heures  1400 D+

Départ : À côté de Villar-d’Arène, au delà de Le Pied-du-Col, il faut quitter le village et longer La Romanche vers un parking des Voutes sur une piste carrossable mais en très mauvais état.

Parcours : Le balisage du sentier n’est pas toujours bien visible, surtout dans les pierriers. Je vous conseille de charger la trace GPX ci-dessous sur une montre GPS ou un GPS de randonnée.

Refuges : Sur le parcours, vous trouverez le Refuge du Pavé bien sûr mais aussi le Refuge de l’Alpe. N’hésitez pas à faire cette randonnée sur deux jours pour profiter des ambiances crépusculaires et matinales de la montagne.

Difficulté : Cette randonnée, hormis sa longueur et son dénivelé, ne présente pas de difficulté particulière. Cependant certains passages restent légèrement glissants et aériens. Soyez prudents !

Parcours GPX

Randonnée dans les Écrins - Le Refuge du Pavé

Promo

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.