• Carnets de voyage
  • Microaventures
  • Randonnées
  • Destinations
  • Partons ensemble !
More

    4 idées rando et bivouac en Ardenne

    Et si on partait pour une microaventure en Ardenne ? Prenez votre sac-à-dos, votre tente et vos chaussures et partons ensemble à la découverte des forêts infinies de l’Ardenne. Laissons-nous nous emporter par la magie d’un bivouac. L’Ardenne est un territoire où l’aventure coule dans les veines de chaque arbre. Souvent décriée, il faut apprendre à la connaître et apprivoiser ses bois pour en révéler toute sa richesses. Venez, je vous donne 4 idées rando et bivouac en Ardenne.


    Rando et bivouac en Ardenne

    Microaventure en Ardenne

    Prendre son sac-à-dos, sa tente et ses chaussures et s’enfoncer dans la forêt d’Ardenne constituent sans aucun doute la microaventure par excellence à vivre en Ardenne. En effet, les sentiers infinis traversent l’Ardenne de part en part. Comme des veines sylvestres, ils irriguent la forêt d’échos et de rumeurs construisant ainsi les légendes qui habitent au coeur des bois. Partir à l’aventure ne nécessite pas forcément d’aller loin. Il suffit de quitter le confort d’un lit douillet, s’enfoncer dans la grande forêt d’Ardenne pour oublier le tumulte de la civilisation.

    Les nombreux massifs forestiers qui couvrent l’Ardenne offrent tellement de paysages différents et variés à qui prend la peine de les regarder. La proximité avec Paris, Bruxelles, Charleville-Mézières, Namur ou encore Liège fait de l’Ardenne la première zone de pleine nature pour de nombreux urbains en quête de déconnection. Dans cette perspective, la richesse des microaventures tient dans leur pouvoir de vous déconnecter en un minimum de temps pour vous reconnecter à la nature.

    En quelques heures, vous pouvez vous retrouver au coeur de la forêt, de landes gothiques ou sur de tortueuses rivières. Le rêve non ?

    Conseils : Randonnée en Ardenne

    La randonnée en Ardenne est sans doute le coeur, l’essence même du territoire. En effet, il existe des milliers de kilomètres de sentiers qui parcourent de part en part le massif ardennais. Entre les plateaux ardennais relativement plats, les vallées encaissées de l’Ourthe, de la Semois ou de la Lesse et les landes tourbeuses, l’Ardenne est le paradis du randonneur. En quelques kilomètres vous pourrez vous retrouver tantôt dans une fagne totalement ouverte tantôt dans une forêt aussi profonde que sombre !

    Cette richesse ne doit cependant pas occulter le danger que les sentiers ardennais (et belges) encourent. D’un côté, entre la période de la chasse souvent prolongée et les grands propriétaires terriens qui tentent de s’approprier les chemins publics, les sentiers sont en danger ! D’un autre côté, il n’est pas rare de voir des chasseurs, forestiers et propriétaires outrepasser leur rôle. De plus, ces derniers usent d’une signalétique volontairement trompeuse et/ou abusive.

    Pour randonner en Ardenne, il vous faudra désormais connaître le code forestier wallon en vigueur. Puisque chasseurs et propriétaires tentent d’abuser de leur position, connaître le code forestier n’est pas seulement une manière de connaître ses droits mais un acte citoyen pour garantir la liberté de circulation en forêt ! Ces mises en garde ne doivent absolument pas vous empêcher de randonner en Ardenne. Bien au contraire, hors saison, vous aurez encore la possibilité de passer 48heures et plus totalement seul dans la forêt. Et ça, c’est une richesse inestimable au regard de la frénésie quasi hystérique des villes.

    Rando et Bivouac autour de Saint-Hubert

    Conseils : Bivouac en Ardenne

    En Belgique, contrairement à de nombreux pays européens, le bivouac est interdit. Il faut en être conscient quand vous regarderez les randonnées que je vous propose ci-dessous. Pour palier à ce manque, de nombreuses initiatives ont été mises sur pied afin d’établir en pleine forêt des zones de bivouac autorisé. Ces aires sont des espaces sommaires et délimités par des piquets de bois. La majorité d’entre-eux disposent d’un espace pour faire un feu.

    Malheureusement, l’absence de culture “Outdoor” en Belgique et aux Pays-Bas provoquent leur disparition alors qu’elles sortent à peine de terre. En effet, certains confondent bivouac et camping. Ainsi lors d’une randonnée à l’automne 2018 que j’organisais, je suis tombé sur une famille qui avait installé sa tente de camping longue durée et avait emmené avec elle cuisinière au gaz, casiers de bière, le chien et la sono ! Oui, oui vous lisez bien ! Complètement dingue ! Alors que je venais de faire 20 bornes avec 15 kg sur le dos, je n’aspirais qu’à poser ma tente et passer une soirée calme au coin du feu. Impossible !

    Je ne veux pas vous décourager de fréquenter ces aires de bivouac mais évitezl’été pour être tranquille. Après, je n’ai jamais connu que 3 ou 4 soirs un peu problématiques sur la vingtaine de bivouacs que j’ai pu faire. Aujourd’hui, il convient donc de protéger ces aires de bivouac. Pour cette raison, vous ne trouverez jamais l’emplacement exact des aires de bivouac utilisées lors de la randonnée.

    5 idées de rando et bivouac en Ardenne

    1. Bivouac hivernal dans les Hautes Fagnes

    Avec cette rando et bivouac hivernal, je vous emmène sur le Plateau des Hautes-Fagnes. Point culminant de la Belgique, ce plateau est connu pour sa vaste zone de landes. Ces dernières sont des caractéristiques des différents plateaux ardennais mais c’est ici qu’elles couvrent la plus vaste superficie. En 2018, lorsque la neige a couvert furtivement le Royaume, je suis parti avec des amis pour vivre un weekend quasi sibérien en raquette.

    Passer des contrées agricoles à une Scandinavie miniature est une des richesses du territoire ardennais. Au départ, nous devions parcourir une distance beaucoup malheureusement la neige nous a énormément ralentis. Bien que ce parcours ait été réalisé sous la neige, il est évidemment tout à fait praticable en d’autres saisons. Dans ce cas, il sera alors tout à fait possible pour les plus sportifs de le réaliser à la journée. Avec ce parcours, vous découvrirez une zone du plateau peu connue et moins fréquentée que la célèbre Fagne wallonne.

    Vous trouverez infos, traces GPX et avis dans l’article dédié à lire ici

    Bivouac hivernal dans les Hautes Fagnes

    2. Rando et Bivouac autour de Saint-Hubert

    J’avais cette rando et bivouac en tête depuis longtemps. En effet, j’avais longuement scruté les cartes IGN autour de Saint-Hubert et je m’étais toujours dit qu’il était possible de faire le tour de Saint-Hubert sans croiser la civilisation (ou presque). De cette longue recherche est né cette idée de randonnée qui s’est concrétisée l’hiver dernier. J’ai eu l’occasion de faire le parcours deux fois et à chaque fois, j’ai pris un plaisir inouïs à vivre 36heures totalement coupé du monde.

    Certes l’aire de bivouac du Golet n’est pas la plus belle. Qu’importe, les paysages sont tellement magiques entre le dénivelé de la vallée de la Lhomme, la fagne sur le Plateau et les hêtraies infinies que l’on traverse que l’on oublie vite ce petit désagrément. En tout cas, c’est assurément l’un de mes plus beaux tracés ! Certes, il n’est pas facile. La longueur du premier jour (35km pour atteindre le bivouac) en fatiguera plus d’un mais le deuxième jour est plus court avec 20km de pur bonheur. Quoiqu’il en soit, j’espère que vous aurez autant de plaisir que moi lors de votre microaventure.

    Vous trouverez infos, traces GPX et avis dans l’article dédié à lire ici

    Rando et Bivouac autour de Saint-Hubert

    3. Microaventure dans l’Ourthe orientale : Sur les traces du loup en Ardenne

    Depuis la publication de l’article, le loup est bel et bien revenu en Ardenne. Les fantasmes ont disparu au profit des observations avérées. Il n’en reste pas moins que le caractère sauvage et intrinsèque du loup s’applique parfaitement à la vallée de l’Ourthe orientale. En effet, je rêvais depuis longtemps de partir à la découverte de cette vallée méconnue et sauvage de la Haute Ardenne. En partant du Plateau des Tailles, j’étais assuré de croiser une multitude de paysages. Des larges forêts de sapin à la sombre et profonde vallée, cette randonnée vous offrira un bon bol de dépaysement !

    C’est par une froide nuit de janvier que nous avons décidé d’explorer avec des amis cette contrée alors inconnue. Accompagnés par la brume et la neige, j’ai vécu l’un de mes bivouac les plus glacials. Perchés dans une sapinière humide, je me souviens avoir peiné comme jamais pour allumer le feu. Tout était détrempé par la neige. Nous avons réussi péniblement à allumer et surtout maintenir le feu durant la soirée. Devant les flammes dansantes et l’alcool de nos bouteilles, nous avons pris plaisir à nous raconter nos histoires comme de vieux marins à quai. Le lendemain, c’est sous des flocons fondus que nous avons continuer notre errance le long de cette rivière insaisissable : l’Ourthe.

    Vous trouverez infos, traces GPX et avis dans l’article dédié à lire ici

    Loup en Ardenne

    4. Rando et Bivouac sur le Plateau des Tailles

    Je ne pouvais pas terminer cette liste sans vous proposer une escapade automnale. Cette saison est sans doute la plus emblématique de l’Ardenne. Les forêts se couvrent d’or. Le cerf éructe du tréfond de la forêt. Les baies et champignons font le bonheur des randonneurs. Parmi mes endroits préférés en cette saison, il y a le Plateau des Tailles. Giboyeux et immense, c’est un terrain de jeu sur lequel je ne me lasse jamais. S’y promener, c’est être assuré de croiser de nombreux animaux sauvages surtout à la période du brame.

    Lorsque j’ai réalisé cette randonnée. Il faisait tout simplement magnifique. Les couleurs de l’automne commençaient seulement à poindre. Les cerfs faisaient résonner la forêt de leurs cris rauques. La nuit de ce bivouac, ils n’ont d’ailleurs pas cesser de bramer de toute la nuit. Blottis dans nos duvets, nous assistions à cet opéra de sauvagerie, magnifique et théâtral. Et dans l’insouciance du matin, le roi de la forêt nous a fait audience et nous a permis de contempler toute sa majesté. C’est le genre d’instant magique que vous gardez à jamais en souvenir.

    Vous trouverez infos, traces GPX et avis dans l’article dédié à lire ici

    Rando et Bivouac sur le Plateau des Tailles

    Pas envie de partir seul(e) ?

    Vous avez envie de vivre ces aventures ? Vous avez des craintes pour la première fois ? Pas de soucis, j’organise depuis un an des randonnées bivouac organisées. Programmées ou à la carte, c’est vous qui choisissez ! Envie d’en savoir plus ? N’hésitez pas à me contacter.

    Ardenne
    Julienhttps://www.sentiersduphoenix.be
    Je m'appelle Julien, j'ai 30 ans. Je suis passionné d'aventures, de nature et de sports outdoor. Mon blog "Sentiers du Phoenix" est un peu comme mon feu de camps permanent autour duquel je te partage toute ma passion pour l’Aventure, le Trail et la vie en pleine nature. On part ensemble à l'aventure ?

    4 Commentaires

      • Hello Adrien, merci pour ton commentaire, cela me fait très plaisir ! Je suis chez Nikon (je suis Ambassadeur Nikon d’ailleurs). Là, toutes les photos ont été prises avec un Nikon D850. N’hésite pas si tu as des questions 😉

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Entrez votre commentaire

    Entrez votre nom ici

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Newsletter

    L’aventure dans votre boite mail garantie sans spam !