TEST : Salomon S-Lab XA Alpine

2

Les Salomon S-Lab XA Alpine ne passent pas inaperçues. À mi chemin entre la chaussure de trail et de montagne, elles offrent au monde de l’outdoor une toute nouvelle perspective d’utilisation : celui du jeu, de la découverte et de l’aventure en montagne. Parées, elles vous offriront protection et confort dans la plupart des situations en montagne « off trail ».


Salomon S-Lab XA Alpine

Le moins que l’on puisse dire c’est que les Salomon S-Lab XA Alpine ne laissent pas indifférent. Avec ses airs de chaussures de ski de fond, elles ne sont cependant pas faites pour les pistes damées bien au contraire.

Avec leur semelle agressive, le Carbon Edge Chassis et une guêtre extérieur déperlante, les Salomon S-Lab XA Alpine sont taillées pour la course à pied en montagne, en haute montagne. Renforcées de toute part, elles ressemblent à une Salomon Sense boostée aux globules rouges.

Salomon S-Lab XA Alpine

Ces Salomon S-Lab XA Alpine offrent également une polyvalence que l’on avait rarement vue aussi bien gérée sur une chaussure de « montagne ». Elles sont faites pour courir, bien évidemment, mais elles ne vous décevront pas en randonnée, en marche d’approche rapide, en course hors sentier, dans les portions d’escalades faciles ou encore dans les névés estivaux.

« Time to play » est la devise de Salomon et il semble que ces chaussures soient son expression la plus évidente. Jouer en montagne, sans chrono, sans dossard nécessite une sécurité supplémentaire car vous évoluez sans filet, c’est dans cette perspective que les Salomon S-Lab XA Alpine interviennent.

Îles Féroé


Fiche technique

– Chaussant : directement issu de la gamme S-Lab le chaussant est celui d’une Sense avec toute la précision et le confort qui en découle.

– Endofit : le célèbre manchon interne de Salomon est toujours présent sur cette Salomon S/Lab XA Alpine afin de fournir un maintien du pied aussi précis que possible.

– Mesh et guêtre: Le mesh de cette Sense est recouvert par une protection synthétique et imperméable à la base du pied. La guêtre, elle, est un tissu déperlant et respirant avec des protection renforcée pour les malléoles.

– Drop de 8mm (16mm avant du pied et 22mm au talon) : Le Drop plus élevé convient particulièrement à cette chaussure taillée pour le hors piste.

– Semelle Wet-Traction Contragrip : la semelle est taillé pour les environnements montagneux (neige, glace, humidité) avec cette nouvelle technologie Wet-Traction. Elle dispose également d’une climbing zone.

– Carbon Edge Chassis : cette structure carbone à l’intérieur de la semelle permet de conserver un bon déroulé du pied tout en conservant une stabilité latérale.

– Température : les Salomon S-Lab XA Alpine sont garanties jusque -4°.

– Poids : 350g (en pointure 42).

Salomon S-Lab XA Alpine


Prise en main

J’attendais énormément ces Salomon S-Lab XA Alpine. Je peux vous assurer que je n’ai pas été déçu et ce dès la sortie de la boite. La qualité des matériaux et des finitions est toujours de très haut vol. Salomon ne déçoit pas et ces XA Alpine respirent l’innovation et la technicité.

Trail en Ardenne

On pense tout de suite à leurs grandes sœurs, les Salomon S-Lab X Alp Carbon GTX. Pourtant, bien que les Salomon S-Lab XA Alpine partagent certaines de ses caractéristiques (semelle et guêtre), elles s’en distinguent également fortement. Dynamisme, polyvalence et vélocité font des Salomon S-Lab XA Alpine des chaussures extraordinaires pour évoluer légèrement et rapidement en montagne.

Écosse

La semelle Contagrip avec sa climbing zone, la guêtre déperlante et le Carbon Edge chassis font de ces chaussures le meilleur allié de tout qui souhaite jouer et crapahuter en montagne. Les Salomon S-Lab XA Alpine n’en restent pas moins des chaussures de trail boostées pour affronter tous les aléas de vos aventures alpines. En effet derrière la guêtre, ce sont des S-Lab Sense qui se cache et vous offrira le confort, le dynamisme et la précision propre à ces chaussures.


Sur le terrain

Polyvalence

Comme je vous le disais précédemment, les Salomon S-Lab XA Alpine offrent une polyvalence que l’on avait encore rarement vu dans le secteur des sports outdoor. C’est d’ailleurs leur objectif : être le partenaire idéal de toutes les aventures alpines.

Elles conviendront aussi bien pour de la rando engagée et du fast hiking, que pour du snow trail ou du sky running. En effet, offrant un plus grand confort et une plus grande protection (voir plus bas), la base de ces chaussures restent une chaussure de trail (Sense) avec tout le dynamisme et la mobilité que cela implique.

Trail Blanc Praz-de-Lys

Guêtre

La guêtre permet de rester au sec lors des courts passages dans l’eau ou dans la neige. Bien que déperlante mais non imperméable, cette guêtre est une vraie plus-value au niveau du confort. Personnellement, j’aurais apprécié qu’elle soit complètement imperméable car si le passage dans l’eau est un peu trop long ou que l’eau est un peu trop profonde, elle perce et on se retrouve avec des pieds trempés qui peinent à sécher. Par contre dans la neige, elle fait totalement l’affaire.

Cette guêtre est aussi et surtout une excellente protection dans les pierriers. Pas de crainte d’avoir des gravillons dans la chaussure ou une cheville frappée par un caillou, la guêtre vous protège. J’ai ainsi pu tester toute son efficacité lors d’une descente ultra technique en Ecosse. Malgré l’instabilité du terrain (pente de pierres instables), j’ai pu descendre en toute confiance sans risquer de me blesser.

Salomon S-Lab XA Alpine

Semelle

La semelle est, comme je vous disais, identique aux Salomon S-Lab X-Alp Goretex. Le grip est excellent sur la majorité des surfaces même humide. Grâce à la mobilité de la chaussure et au Carbon Edge Chassis, la semelle vous offre un excellent maintien lors des petits passages verticaux que vous seriez amenés à rencontrer en montagne.

La climbing zone, quant à elle, assurera davantage de confort lors des passages verticaux. D’ailleurs, dans cette situation, le Carbon Edge Chassis fera des merveilles en vous garantissant une stabilité latérale maximale. Cela vous permettra de franchir les obstacles sans vous soucier de rien d’autre que de la précision de vos mouvements.

Je suis toujours frappé par la durabilité de la semelle. Après un an d’utilisation intensive dans la neige, la caillasse, la boue, sur chemin ou en montagne, la semelle semble neuve. J’avais d’ailleurs déjà fait ce constat sur les Salomon S-Lab X-Alp Carbon GTX. Impressionnant.

Salomon S-Lab XA Alpine

Utilisation

La question que vous me posez le plus depuis que j’utilise ces chaussures est : me seront-elles utiles ? Alors, autant le dire tout de suite, si vous ne faites que du trail ou de la randonnée en plaine ou en moyenne montagne sur sentiers non techniques, ces chaussures ne vous seront pas d’une grande utilité. Il vaut mieux se tourner vers la gamme spécifique Trail et/ou Rando de Salomon.

Salomon S-Lab XA Alpine

Par contre si vous êtes, comme moi, un touche à tout en montagne, elles deviendront votre plus grand allié. Vous aimez mixer trail, randonnée, escalade le tout hors sentier ? Elles sont faites pour vous. Les Salomon S-Lab XA Alpine sont taillés pour le off trail. En fait, ces chaussures sont en dehors de toute étiquette. Elles sont tout simplement faite pour les personnes pour qui courir, grimper, marcher et surtout découvrir la montagne est la passion première.

Il ne s’agit donc pas de chaussure d’alpinisme. Les Salomon X-Alp sont là pour ça. Bien qu’elles soient cramponnables, elles ne sont pas taillées pour la Haute Montagne. Par contre, sur une arête effilée ou un court passage de névé, elles seront parfaites. Comme vous le remarquez, il est assez difficile de décrire ces chaussures car elles sont « volatiles ». Elles conviendront à l’utilisation que VOUS en faites.

Néanmoins, elles sont particulièrement recommandées pour :

Fast-Hiking

Je les ai testées longuement en randonnée ou en randonnée rapide. Je peux vous dire qu’elles sont vraiment top dans ce type d’utilisation. J’avais l’habitude de marcher avec mes vieilles chaussures de trail. Pour la plaine, c’est le confort absolu mais quand vous commencez à faire face à un terrain technique et coupant cela devient plus difficile. Je suis alors passé au X-Alp (même en rando) mais là c’est souvent trop lourd et surtout trop chaud.

Loup en Ardenne

Les Salomon S-Lab XA Alpine vous protègent davantage et vous permettent d’affronter tout type de terrain avec un confort et une protection accrus. C’est comme si le meilleur de la chaussure de trail et de randonnée se retrouvaient pour vous apporter une chaussure confortable dans toutes les situation mais plus dynamiques et versatiles que ces dernières.

Ardenne Mystérieuse

Sky Running

Ici, une précision s’impose directement. Je parle de Sky running mais j’entends le hors compétition. En effet, en compétition, vous connaissez le parcours et le dénivelé à l’avance. Vous savez plus ou moins à quoi vous attendre. Dans ce cas, des chaussures de trail sont et seront recommandées car plus aérées.Écosse

Par contre, pour vos aventures en montagne ou en terrain technique, les Salomon S-Lab XA Alpine offrent une plus-value évidente. Avec une protection beaucoup plus développée, la guêtre, la semelle contagrip cramponnable, elles vous offrent un panel de possibilité afin de faire face à tous les imprévus possibles et imaginables en montagne.

Écosse

Ce type de discipline ne porte pas encore d’autres noms en français mais les anglais possèdent une discipline, le scrambling, qui se rapproche le plus à la philosophie qu’il y a derrière ces chaussures. Le Scrambling est un mélange de marche et/ou course et d’escalade. En effet, les anglais disposent de nombreux parcours extrêmement techniques au Pays de Galles et surtout en Ecosse. Je vous en avais d’ailleurs parlé avec passion dans mon article consacré à mon voyage là haut.

Salomon S-Lab XA Alpine


Vidéo

 
Mindshake
Salomon
 

Enregistrer

NOS NOTES ...
Confort
Dynamisme
Stabilité
Accroche
Durabilité
PARTAGER
Article précédentTEST : Topo Athletic Terraventure
Article suivantRandonner dans les Dolomites : la perle des Alpes

2 Commentaires

  1. Merci pour ce retour terrain! Quand tu dis que c’est le chaussant d’une sense, c’est la sense ultra (version D’haene) ou la sense SG que l’on connait depuis plus longtemps ? Merci

Laisser un commentaire