3 ans de course à pied… Un article de motivations !

4

Aujourd’hui, je vous propose un article un peu spécial. En effet, cela fait 3 ans que je cours. Devenu un véritable mode de vie, les implications et les changements ont été nombreux… Célébrons ensemble trois années de folies et de sport !

Le jour où tout a commencé

Le 11 juillet 2012, je courais pour la première fois mes 3 premiers kilomètres, les pires de toute ma vie. Il y a des jours comme ça où l’on se lève le matin comme chaque jour dans la banalité du quotidien. Au soir, vous vous couchez transformé. Cette journée deviendra « A Day to Remember » ! Ce fut le cas pour moi en cette chaude journée de juillet.

A cette époque, je venais juste de me mettre au sport, plus particulièrement au fitness. Je voyais le running comme un moyen de faire du cardio de manière ludique en extérieur mais de manière modérée et sporadique. Aujourd’hui, je m’entraîne pour courir une course de 50km en montagne… Quand je regarde en arrière le nombre de courses que j’ai réalisées, je me dis que c’est à peine croyable. Si on m’avait dit en juillet 2012 que trois ans plus tard, j’aurais déjà couru 2x la Bouillonnante, je n’y aurais pas cru. Et pourtant…

Le corps humain, cette machine

Ce qui me frappe le plus depuis que j’ai commencé le sport, c’est la capacité d’adaptation de notre métabolisme. Le corps humain est d’une telle puissance. On lui fait mal, on le blesse et pourtant il en ressort toujours plus fort. Pourtant ce squelette, ces muscles, ces tendons, ces tissus, ne sont rien sans le mental. Quand on veut, on peut ! C’est valable pour tout le monde. J’étais en sous-poids, sans condition physique et doté d’un pectus excavatum. Je n’avais rien pour moi. Pourtant, à force de volonté, j’ai outre-passé mon status-quo pour me dépasser et devenir – je l’espère – meilleur. Et ce, à chaque pas !

Sur ce point, je tiens à dire à tous ceux qui pensent ne pas pouvoir parce que leur corps n’est pas fait pour le sport ! Je tiens à leur dire que c’est faux ! C’est totalement faux. Ce n’est pas votre corps qui emprisonne votre mental mais c’est votre mental qui dirige votre corps. Si vous désirez sortir de votre maigreur, de votre obésité, de votre sédentarité, laissez votre mental dominer votre corps. Il faut « simplement » le vouloir ardemment. Le seul regret que vous aurez est de ne pas avoir essayé.

Le pouvoir de la course à pied

La course à pied m’a apporté du bien-être (littéralement) au quotidien. Quand vous revenez d’un gros entraînement où vous avez craché vos poumons et cramés vos muscles, vous vous sentez non seulement fier de vous mais vous êtes aussi submergé d’endorphines qui vous procurent un sentiment de félicité et de plénitude qu’aucune autre addiction ne peut reproduire !

Ensuite, la course à pied m’a donné une discipline de vie. Ce sport plus que d’autres vous impose une discipline. Si vous essayez d’y déroger, vous le payez cash. Vous n’êtes pas bien hydraté, vous n’avez pas assez dormi, vous n’avez pas mangé correctement? Tous ces aspects, ces petits relâchements se ressentiront à l’entraînement ou en compétition. Cela ne veut pas dire qu’il faut être un ascète extrême mais la course à pied vous apprend qu’il y a un temps pour tout et que toutes activités périphériques impacteront inévitablement votre effort.

Vivement la suite

Quand je vois tous ce que j’ai pu vivre en 3 ans de course à pied. J’attends avec impatience les suivantes. Et, je ne doute pas que les prochaines années me feront encore voyager au propre comme au figuré avec comme dénominateur commun ce magnifique sport qu’est le Trail running !

D’autres objectifs se profilent, d’autres s’horizons attendent d’être parcourus. Bref, j’ai des rêves plein la tête et j’espère pouvoir continuer longtemps à vous partager cette passion au quotidien à travers ce blog !

N’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires, c’est toujours agréable de lire les parcours de chacun.

A très bientôt sur les sentiers !!

Commentaires

4 Commentaires

  1. Bonjour, merci pour le partage de votre expérience. Elle ressemble fort à la mienne. Et à celle de beaucoup d’autres j’imagine. Je partage les bienfaits et les impacts du running/trail sur ma vie sur mon nouveau blog. Je me focalise sur l’impact positif de ce sport sur le physique et le mental au travers de mon expérience. Si ça vous intéresse, voici l’adresse: http://www.positive-nation.net. Au plaisir de vous lire.

  2. Tu as raison, il faut régulièrement regarder d’où on vient et le chemin parcouru. Depuis 2009 pour moi, j’ai connu quelques baisses de motivation mais le plaisir est toujours là quand je chausse les baskets et que je me trouve en pleine nature.
    Je te souhaite de bien belles années de Trail !

Laisser un commentaire