Flipbelt : la ceinture minimaliste fourre-tout !

5

J’ai eu l’occasion de tester la ceinture Flipbelt. Tout droit venu des Etats-Unis, cette ceinture running-fitness se veut être la solution de rangement pratique lors de vos entraînements. Mobile, clés, cartes de crédit ou d’identité, gels, tout peut être placé dans cette ceinture. J’ai voulu la pousser dans ses retranchements et voir si elle pouvait devenir une alternative minimaliste au sac d’hydratation… La réponse ci-dessous…

Concept

La ceinture fitness et running FlipBelt est un produit très simple mais révolutionnaireConçue à partir de Lycra Spandex (lavable en machine), la ceinture Flip Belt ne posséde en réalité qu’une seule poche tubulaire accessible à partir de plusieurs ouvertures.

Les ouvertures vous permettent de cacher facilement votre téléphone, clés, des packs de gel, cartes de crédit ou tout ce que vous avez besoin pour votre séance d’entraînement.Vous retournez alors la ceinture à l’envers et tout est verrouillé en place. L’absence d’agrafes ou des boutons vous permet de vous sentir à l’aise quelque soit  le sport ou le loisir pratiqué.

Il ne bouge, ne rebondit ou frotte pas et vous oubliez rapidement que la ceinture est encore là.

Une solution simple, élégante et à la mode à un problème pour tous les types actifs, le fitness, les coureurs, les randonneurs, les cyclistes et les voyageurs.

Pesant à peine 100 grammes, la Flip Belt est très légère, vous pouvez même la porter pour sortir sous vos vêtements sans avoir à transporter un portefeuille ou un sac à main.

Source :  http://flipbelt.fr/concept/

Flipbelt

 

Test en statique

Ce test ne sera pas long car le produit est assez simple dans sa conception. Le genre de produit dont on se demande pourquoi il n’a pas été conçu plus tôt ! En effet, c’est tout bête : un long tube de tissu élastique percé de plusieurs ouvertures et formant une ceinture. Plus simple que cela, ce n’est pas possible.

Flipbelt

On peut y ranger ses clés (grâce à un porte-clés intégré), son inhalateur pour les asthmatiques, ses gels, son mobile (testé avec un iPhone 6 et une coque Lifeproof équivalent à la taille d’un 6+), ses cartes de banques, son MP3… Bref, un peu tout ce dont on a besoin pour un entraînement en salle ou une petite sortie running. Il suffit de la retourner et de mettre les ouvertures vers soi pour « sécuriser » la ceinture et ainsi éviter ainsi que quelque chose ne tombe.

Il faut évidemment veiller à choisir la taille correcte pour ne pas que la ceinture ne soit trop grande et commence à brinquebaler ou, à l’inverse, trop petite et remonte toute seule. Une fois, la ceinture enfilée, rien ne bouge ! Tout est collé contre la taille ce qui en fait un produit tout aussi adapté au vélo, au fitness qu’au running ou même à la Zumba.

Et en Trail running ?

J’ai voulu pousser le produit dans ses retranchements. Le 30 juin 2015, le thermomètre affichait plus de 30°c. J’avais une séance en endurance fondamentale à faire de 2h30 (26km parcourus). Le parcours était un mixte entre route et nature, environ 70% de route et 30% de bois et de chemin de campagne. J’ai donc décidé de ne prendre que ma ceinture Flipbelt afin de la tester comme « ceinture d’hydratation ».

Flipbelt Flipbelt

J’emportais avec moi mon mobile dans sa coque Lifeproof, des clés, un Buff pour le soleil et 3 softflasks, 1 en main et deux à la ceinture ! Oui, vous lisez bien ! Il est tout à fait possible d’y glisser 1l !!!! Vous pouvez le croire ou non mais ça ne bouge pas d’un poil ! J’oserais même déclarer que cette ceinture pourrait faire l’affaire pour un Trail estival jusque 40 km si des ravitos sont prévus sur le parcours. On peut y embarquer 1l de boisson, des gels ou des biscuits, un GSM… What else ?

La qualité est au rendez-vous. J’avais peur de déformer complètement la ceinture en emportant tant de choses mais il n’en est rien. Elle garde son élasticité. Il m’arrive rarement de l’avouer mais c’est le genre de produit que l’on ne regrette jamais car les applications sont nombreuses et laissent toute la liberté à l’imagination de son propriétaire.

Disponible chez TRAKKS

unnamed (1)

5 Commentaires

  1. Bonjour,
    Quelles softflasks avez-vous utilisées ? J’ai déjà la ceinture, j’aimerais me procurer des softflasks. L’idéal serait 500 ml.
    Merci

    • Bonjour Christophe !

      J’ai utilisé des softflasks Salomon et TRAKKS (www.trakks.be) en 500ml. Ces dernières sont moins chères et tout autant qualitatives.

      Cordialement,

      Julien

  2. Slt
    Je suis le distri Français de la Flipbelt.
    Une petit astuce pour utiliser au mieux la ceinture, mettre les ouvertures vers le haut.
    Sinon des bâtons 3 brins sans pb
    Enfin essayez le bidon simplehydration.fr dans la ceinture. Solution approuvée par de nombreux traileurs

Laisser un commentaire