Morzine Mountain Running : la montagne à la carte…

2

Morzine Mountain Running, c’est la station-trail de Morzine-Avoriaz. Au coeur des Portes du Soleil, ce ne sont pas moins de 16 parcours qui vous feront découvrir les sommets et vallées de Morzine, Avoriaz et ses environs. Évolutifs, ils permettent à chacun de trouver son plaisir à son niveau. Suivez-moi, je vous emmène à leur découverte…

Morzine-Avoriaz

Morzine et sa célèbre station de ski d’Avoriaz ne sont plus à présenter en saison hivernale. Connue et surtout reconnue, elle fait partie des stations les plus célèbres des Alpes françaises. Pourtant la commune de Morzine-Avoriaz n’a pas que des atouts hivernaux, elle fournit également une multitude d’activités aux amateurs de sports outdoor estivaux.

Autant Chamonix est la capitale du Trail en été, autant Morzine est la capitale du VTT de descente. Vous en croiserez à tous les coins de rues. Les vététistes profitent ainsi des multiples remontées mécaniques pour descendre à toute vitesse les pistes de VTT spécialement aménagées.

Morzine Mountain Running

Vous ne croiserez que quelques de randonneurs et encore moins de traileurs. Pourtant, les vallées de la Manche et des Ardoisières possèdent quelques richesses insoupçonnées que les nombreux parcours de randonnées ainsi que la station-trail permettent de découvrir.

Se retrouver seul en montagne en pleine saison est encore possible à Morzine-Avoriaz

Et après une longue journée en montagne, vous prendrez plaisir à retrouver le calme de Morzine où vous pourrez manger en terrasse ou profiter des nombreux lieux de baignade pour « chiller » au soleil entourés de montagnes.

Morzine Mountain Running


Morzine Mountain Running

L’Office de Tourisme de Morzine-Avoriaz a mis en place une véritable station-trail. Elle propose des parcours de course en montagne pour tous les niveaux ainsi que différentes aides afin de faciliter leur utilisation (tracés GPX des parcours, application TracesdeTrail.fr, cartes, topo-guides et un balisage permanent et spécifique.

Des parcours pour tous les goûts

  • 4 parcours concentriques (6.5, 13, 26, 32km – 290, 485, 1330, 2000 D+) dans la Vallée de la Manche. Comme leur nom l’indique, ces parcours évoluent en boucles progressivement plus longues. Cela permet de faire évoluer son parcours en temps réel suivant sa forme ou au contraire suivant sa fatigue. Il est, en effet, possible de les raccourcir ou de les allonger très facilement.
  • 2 parcours découvertes dans la Vallée des Ardoisières (11 et 17km – 750D+ et 1150D+) afin d’appréhender la course en montagne sur de plus longues distances
  • 3 parcours « plats » pour travailler en spécifique (VMA, seuil) tout en découvrant le lac de Montriond et la Dranse (8, 13 et 14,5 km – 310, 303, 246D+).
  • 3 parcours d’enduro-trail dont la particularité est de proposer des parcours en pleine montagne sans énormément de dénivelé. L’objectif est double. Premièrement, cela permet au plus grand nombre de connaître l’exaltante sensation de courir en montagne. D’autre part, cela permet aux habitants des plaines de se faire de bonnes petites sorties en altitude (9, 11, 14 km – 275, 580, 280 D+)
  • 1 kilomètre vertical jusqu’à la Pointe de Ressachaux (9km et 1185D+)
  • 3 parcours officiels du Trail des Hauts Forts

Les outils mis à disposition du coureur

Afin de faciliter la vie du coureur, l’Office du tourisme a mis en place une série d’outils pour optimiser sa sortie :

  • Une mini-carte topographique résistante à l’eau et dans un format mini qui reprend l’ensemble des parcours.
  • Tracés GPS disponibles sur le site www.morzinemountainrunning.com. Facile à télécharger sur votre montre GPS. C’est la solution que j’ai préconisé.
  • Roadbook : chaque tracé est accompagné d’un roadbook de quelques pages reprenant les informations essentielles du parcours – distance, dénivelé (+ et -) et orientation globale (points de départ et d’arrivée, intersections etc).
  • Application Smartphone : via l’application Tracedetrail.fr, les parcours sont disponibles sur le téléphone pour assurer une sortie sans encombre.

Morzine Mountain Running


Mon expérience Morzine Mountain Running

Invité pendant 4 jours par l’Office du Tourisme de Morzine-Avoriaz, j’ai eu non seulement l’occasion de découvrir la vallée mais également de tester et d’évaluer l’offre Trail. Petit retour sur ces quelques jours en Chablais :

Il est où le traileur ?

Cela fait maintenant quelques années que je traine ma bosse chaque été dans les Alpes. Lors de toutes ces escapades, il est fréquent de rencontrer des traileurs, parfois nombreux sur les sentiers. Ici, j’ai été surpris de ne voir ni traileur, ni randonneur (enfin peu). Par rapport à d’autres régions des Alpes, c’est assez frappant. Même lors de mes sorties, j’ai été seul tout le long.

Par contre, les vététistes de descente sont présents à foison. Leur importance m’a d’ailleurs parfois un peu gêner car les parcours trail emprunte certaines de leur piste et la cohabitation n’est pas toujours optimale entre le piéton et les vététistes fonçant à toute allure en vous frôlant. Heureusement, les parcours du Morzine Mountain Running vous emmèneront sur des sentiers hors des parcours VTT afin de vous faire découvrir les recoins de la vallée.

Une vallée qui se découvre

Quand on pense aux Alpes, on pense tout de suite aux sommets enneigés, à la roche et aux nuages accrochés aux cimes. Depuis la vallée, c’est pourtant le vert qui prédomine offrant aux visiteurs une ambiance typique de préalpe : des sommets peu élevés et souvent très forestiers. Malheureusement, comme tout le domaine des Portes du Soleil, j’ai trouvé la (trop) forte présence des infrastructures de ski vraiment malheureuse. Ces montagnes sont vraiment exploitées dans leur moindre recoin au profit du plaisir artificiel de la descente à ski. Descendre, sans monter, c’est tricher 😉 !

Pourtant, avec un peu de persévérance et grâce aux parcours de Morzine Mountain Running vous allez découvrir des points de vue à couper le souffle. De petits culs-de-sac en fond de vallée vous feront découvrir un univers complètement différent, authentique et magnifique. Les sentiers vous emmèneront sur des sentiers vierges de VTT et de remontées mécaniques pour vous dévoiler des joyaux cachés. Ceux-ci se méritent car il faut au préalable s’avaler un bon millier de mètres de dénivelés. Le kilomètre vertical et la boucle 4 (notamment) vous emmèneront sur des sentiers grandioses et aériens qui vous couperont le souffle.

Une fois en haut, c’est époustouflant, aérien et vertigineux !

Morzine Mountain Running

En plein développement

Morzine Mountain Running est en plein développement et d’autres parcours sont déjà dans les cartons afin d’étoffer encore davantage l’offre existante. Cette dynamique de station-trail est à mes yeux un projets qui va apporter un nouveau souffle à cette vallée où les coureurs ne sont pas encore suffisamment présents.

Morzine Mountain Running souffre également de quelques petites erreurs de jeunesse. Notamment au niveau du balisage, en ce début de saison, le fléchage était sur les parcours très laconiques voire inexistant. Cela n’est évidemment pas un problème quand on a la trace GPX ou la carte. Cela devient problématique quand on part sans rien. C’est d’ailleurs le seul bémol que j’ai pu relever lors de ce séjour. Maintenant, certains parcours venaient juste d’être réouverts tandis que des travaux ont provoqué l’enlèvement de certains panneaux en centre-ville.

Morzine Mountain Running

Enduro Trail : une idée de génie

L’offre Trail proposée par l’Office du Tourisme de Morzine-Avoriaz est extraordinairement variée. La majorité des parcours reste traditionnelle dans leur conception ; tout le contraire des parcours d’enduro-Trail. Le principe de ceux-ci est d’utiliser les remontées mécaniques présentes dans la vallées afin de diminuer drastiquement le dénivelé tout en apportant un parcours alpin d’altitude. Il fallait y penser !

Cela permet à chacun de pouvoir profiter de la montagne qu’importe son niveau.

Les parcours possèdent peu de dénivelé et l’un des trois est même en profil descendant. Cela n’est pourtant pas dénué d’intérêt pour le coureur plus expérimenté qui trouvera un bon moyen de courir en altitude, de travailler sa vitesse ou encore de travailler en descente. Et, si l’envie vous prend de corser le parcours, il est généralement facile de trouver un sentier en lieu et place des remontées mécaniques.

Morzine Mountain Running

Sur le fil…

Ces quelques jours en Chablais étaient évidemment trop court pour tester l’entièreté de l’offre. C’est pourquoi je me suis concentré sur trois parcours. Le premier est le Kilomètre Vertical (KV), le second est un des parcours enduro-trail et le troisième est la partie alpine du parcours de 32km. Dans les faits, j’aurais aimé faire l’entièreté des 32km mais le Marathon du Mont Blanc, une semaine avant, n’était pas encore totalement digéré.

Je vous disais ci-dessus que la vallée se découvrait. En effet, il faut prendre les petits sentiers et monter, monter et encore monter pour découvrir un autre univers. Après quelques centaines de mètres de dénivelé, le gentil monde de la montagne mécanisée est rapidement balayé par les sentiers aériens et grandioses que proposent la vallée.

Kilomètre Vertical

Le KV est d’ailleurs l’épitomé de cette constatation. Vous montez encore et encore sous le couvert de la canopée et lorsque les arbres disparaissent, les alpages ne vous laissent plus qu’une sente à peine visible pour atteindre le sommet ! Quel sommet ! Une arête vertigineuse à côté d’un à-pic de plusieurs centaines de mètres. Magnifique souvenir, seul au monde, là haut. Sous le coup de l’émotion, j’osais même dire que ce KV était plus impressionnant que celui de Chamonix. Avec le recul, je réitère cette affirmation.

Finir seul là haut, un paysage à couper le souffle à 360° constituera un souvenir impérissable !

Col de Cou – Fornet

Le lendemain, les jambes sont douloureuses. Je décide donc de faire la boucle final du parcours noir. Je ne l’ai pas regretté. Cette partie est tout simplement somptueuse. Ici, la vallée est restée entièrement sauvage. Il n’y a que des sentiers, pas de remontées mécaniques. Je retrouve tout de suite l’essence même de la montagne.

Le parcours s’élèvent progressivement vers le Col de Cou. A partir de là, c’est un sentier à couper le souffle qui s’offre à moi jusqu’au Col de Fornet. Longeant la crête déchiquetée faisant office de frontière franco-suisse, le parcours est aérien. C’est grisant, magnifique et terrifiant à la fois. Les nuages caressent les sommets déchiquetés. Je suis seul dans la montagne. Les paysages sont grandioses.

J’ai un frisson. Je sais déjà que cela sera un de mes plus beaux souvenirs de trail !

Me voilà déjà au col, il me faut redescendre en zigzagant entre les derniers névés présents. Je suis hagard encore sous le charme des paysages que j’ai pu observer là haut. Cette vallée réserve décidément de grosses surprises aux traileurs !Morzine Mountain Running


Trail des Hauts Forts

Envie de découvrir la vallée et ses montagnes en compétition ? Le Trail des Hauts Forts est organisé chaque année le 2e weekend d’aout.

3 parcours sont proposés :
– 44 km (D+ 3350 m. environ)
– 27 km (D+ 2050 m. environ)
– 10 km (Parcours « jeunes » / cadets – juniors / D+ 950m. environ)
Trail des Hauts Forts 2016

Espace aquatique

Après une bonne journée en montagne, rien de tel que de piquer une tête dans l’une des piscine intérieure ou extérieure de l’Espace Aquatique. Et cerise sur le gâteau, je ne peux que vous conseiller l’espace Balnéo avec Saunas et Hammams afin d’optimiser la récupération.

Morzine Mountain Running

Espace Aquatique

608B route du Palais des Sports
74110, Morzine
Tél : 04 50 79 01 69


Le Morzenettaz

Durant ce séjour, j’ai logé au Morzenettaz, un magnifique chalet Bed&Breakfast à 5 minutes à pied du centre-ville. Les propriétaires Paul & Nina ont été super serviables et m’ont donné quelques bons tuyaux pour que mon séjour se passe pour le mieux.

Les chambres, bien que petites, sont tout à fait suffisantes pour un séjour à la montagne d’autant plus que la vue est vraiment pas mal ;). Le salon et les espaces communs sont, quant à eux, extrêmement spacieux et permettent de travailler ou de profiter de la soirée comme chez soi. Au rez-de-chaussée, un espace est entièrement dévolu aux skis l’hiver et aux vélos l’été.

Le petit déjeuner confectionné par Nina est un régal. Je vous conseille d’ailleurs son Porridge. Il est excellent. Cela vous donnera à coup sur l’énergie pour votre sortie en montagne ;).


Vidéo


Je tiens à remercier Nadine, Chloé et Théo de l’Office de Tourisme de Morzine-Avoriaz pour leur accueil et leur disponibilité durant ce trop court séjour. Si vous souhaitez davantage d’informations, n’hésitez pas à les contacter :

logo-Morzineavoriaz-portessoleil

Disclaimer : Cet article a été écrit en totale indépendance et est le reflet de ma propre opinion. Mon avis et mes recommandations sont objectifs et sincères. 

2 Commentaires

Laisser un commentaire