• Randonnées
  • Destinations
  • Partons ensemble !
More

    Randonnée hivernale au départ de la brasserie Chouffe

    Que diriez-vous de partir randonner au coeur de la Haute Ardenne ? Au départ de la brasserie Chouffe, le long du Martin-Moulin, du Belle-Meuse et par les crêtes, je vous emmène avec moi par monts et par vaux pour une randonnée de 14 kilomètres au coeur de vallées secrètes et encaissées. Avec ses 400m de D+, cette randonnée hivernale au départ de la brasserie Chouffe ne se limitera pas à suivre le cours des rivières mais vous permettra de les contempler d’en haut. Bref, c’est un profil idéal pour partir à l’aventure en famille..


    Départ de la Brasserie Chouffe

    Aux confins de la Haute Ardenne, sur les contreforts du Plateau des Tailles, se trouvent l’une des plus célèbres Brasserie de Belgique, la brasserie d’Achouffe. La célèbre Chouffe qui y est brassée tire son essence des légendes ardennaises et plus particulièrement des Nutons. Ces petits êtres proche des korrigans bretons ou des lutins peuplent la grande forêt d’Ardenne depuis des millénaires et plus particulièrement la vallée des fées voisine. C’est dans ce folklore qu’ont pris plaisir à puiser les fondateurs de la brasserie pour construire l’imagerie de la Chouffe…

    Pour cette randonnée hivernale, je me suis dit que démarrer à Achouffe serait donc une excellente idée. En effet, quoi de mieux qu’une journée en pleine nature qui commence et se termine en face d’une brasserie ? En tout cas, la petite Chouffe à l’arrivée s’impose clairement ! D’ailleurs, si vous passez un weekend dans la région, n’hésitez pas à visiter la brasserie d’Achouffe. C’est une expérience à vivre au moins une fois 😉 ! Quoiqu’il en soit, si vous vous décidez à faire cette randonnée, prévoyez au moins un peu de temps pour déguster une petite bière à l’arrivée.

    Randonnée hivernale au départ de la brasserie Chouffe

    Randonnée hivernale au départ de la brasserie Chouffe

    Au fil de l’eau

    L’hiver timide avait déposé une fine couche de neige quelques jours auparavant. Malheureusement, comme souvent en Belgique, l’hiver n’est pas très téméraire et décidait déjà d’abandonner les fonds de vallée. Heureusement, les plateaux résistaient et je pouvais apercevoir des reliques neigeuses au loin. Pour en profiter un maximum, j’avais décidé, avec Aurélie, de partir relativement tôt afin de profiter des belles lumières matinales. Quelques centaines de mètres après avoir quitter le parking de la brasserie, nous sommes déjà en pleine forêt. Les sapins nous enveloppent alors de leur senteur citronnée si caractéristique ! Qu’est ce que j’aime ces senteurs forestières, sans doute l’une de mes plus puissantes madeleines de Proust.

    Bercées par les remous de la rivière, les forêts ardennaises prennent vie et nous emmènent en instant en pleine nature.

    Sous la canopée, nous longeons le cours tumultueux du Martin-Moulin. Un vent froid et perçant s’immisce au coeur de la forêt et frappe nos visages endoloris. Après quelques centaines de mètres, nous traversons la rivière pour passer en rive droite. Le sentier est totalement verglacé et nécessite une prudence de tous les instants, à moins de considérer chaque obstacle comme un toboggan 😀 !

    Randonnée hivernale au départ de la brasserie Chouffe
    Randonnée hivernale au départ de la brasserie Chouffe

    Par monts et par vaux

    Alors que nous atteignons à la confluence du Belle-Meuse et du Martin-Moulin, je sais aussi qu’arrive la première côte du parcours. Au même moment, le soleil fait son apparition et baigne la vallée d’une lumière enchanteresse. Enveloppés par ces premiers rayons de l’année, nous entamons l’ascension. Quel plaisir de sentir le soleil nous réchauffer la peau et le coeur après plusieurs jours d’obscurité.

    Nous sommes passés en quelques minutes d’une vallée gothique à un tableau romantique….

    Au sommet de cette côte « arrache-coeur », le froid piquant de la vallée s’est complètement évaporé avec l’effort. Nous pouvons désormais attaquer les crêtes à l’ombre des sapins sans crainte d’avoir froid. À peine avons-nous le temps d’en profiter que le soleil disparaît. Le ciel déverse alors une fine grêle violente mais rapide. L’hiver a dénudé les arbres. Leur parure n’offre plus de aux vagabonds sylvestres. Néanmoins, ils nous permettent de contempler les paysages habituellement cachés par le feuillage.

    Randonnée hivernale au départ de la brasserie Chouffe
    Randonnée hivernale au départ de la brasserie Chouffe

    Et lorsque nous pénétrons sous les sapinières, nous profitons alors d’un jeu de clairs obscurs aussi étrange que mystérieux ! Les affleurements rocheux semblent sortir de nulle part, sans doute l’oeuvre de trolls ! À moins que ces derniers ne se soient laisser prendre par le lever du jour les transformant en roche instantanément ? Qu’importe, les légendes imprègnent si profondément la grande forêt d’Ardenne que laissons leur le bénéfice du doute !

    Randonner en Ardenne, c’est confronter son âme aux légendes et accepter ou non d’y abandonner la raison…

    Randonnée hivernale au départ de la brasserie Chouffe

    La confluence : un choix cornélien

    Après avoir joué avec les « sommets », nous rejoignons rapidement le ruisseau de Belle-Meuse puis à nouveau le Martin-Moulin jusqu’à sa confluence avec l’Ourthe. C’est là que la randonnée vous confrontera à un choix cornélien : rentrer directement à Achouffe ou grimper par une boucle jusqu’à un panorama dominant l’Ourthe orientale. À vous de choisir ! Je vous rassure vous tomberez de Charybde en Sylla… En effet, cela grimpe des deux côtés ! Si vous hésitez, je vous propose de vous poser et de casser la graine avant de tenter quoique ce soit. Qu’est-ce que vous en pensez ?

    Personnellement, le choix a été vite fait ! L’appel de la forêt aura été le plus fort et je décide de continuer vers le panorama. Cela donnera encore plus de légitimité à la petite bière à l’arrivée. Non ? Là haut, cela se mérite mais la vue est majestueuse. Malheureusement, en plein contre-jour, je n’ai pas su faire de photos convenables ! Il faudra que j’y retourne pour vous montrer ça (si d’aventure vous ne me croyez pas).

    Randonnée hivernale au départ de la brasserie Chouffe
    Randonnée hivernale au départ de la brasserie Chouffe

    Élevons-nous dans cette cathédrale forestière

    Au retour de la boucle, si vous pensiez avoir fini avec les côtes, vous vous trompez largement. Tout naturellement, vous allez repérer le beau sentier plat qui longe l’eau jusqu’Achouffe. Oubliez-le ! Par contre, vous voyez ce chemin forestier qui serpente dans la sapinière ? Et bien, c’est là que nous allons. Au fur et à mesure que nous grimpons, mes cuisses commencent à chauffer, le souffle se raccourcit ! Courage, me dis-je ! C’est la dernière (promis !).

    Sapinière, cathédrale forestière qui ne perd jamais son pinacle !

    Randonnée hivernale au départ de la brasserie Chouffe

    Sommet sibérien

    Une fois au sommet, j’ai l’impression d’avoir changé de pays. Nous arrivons enfin sur ces larges étendues de neige que j’avais aperçu à l’entame de la randonnée. L’Ardenne se révèle multiple ! C’est tout simplement magique. Alors que les fonds de vallée sont pratiquement printaniers, les plateaux conservent des airs de Grand Nord. Je prends plaisir à photographier ces larges aplats d’albâtre.

    Ces paysages révèlent toute leur beauté diaphane et éphémère.

    Randonnée hivernale au départ de la brasserie Chouffe
    Randonnée hivernale au départ de la brasserie Chouffe

    Final à la brasserie

    Ce plateau enneigé est également (et malheureusement) synonyme de notre retour prochain à la civilisation. En effet, il ne reste plus qu’une descente à travers la forêt pour rejoindre la brasserie Chouffe. Le soleil se dirige doucement vers l’horizon. Je ne peux m’empêcher d’immortaliser encore et encore les multiples ambiances qui se révèlent à moi. Déjà, la brasserie est en vue. Le bonnet rouge des lutins brasseurs crient à travers le paysage forestier. C’est déjà terminé ! J’aurais bien continué encore un peu.

    Une fois de retour à la brasserie, je dois malheureusement lui tourner le dos. Le temps me manque aujourd’hui ! Franchement, ne faites pas comme moi ! Passez-y faire un tour. De fait, l’hiver dans le café-brasserie, le foyer au centre de la pièce est allumé et donne une atmosphère de refuge réconfortant. Un conseil, blottissez vous près de l’âtre. Les yeux perdus dans les flammes, votre café ou votre bière dans les mains, vous pourrez repenser à cette journée de pleine nature en Ardenne.

    Randonnée hivernale au départ de la brasserie Chouffe
    Randonnée hivernale au départ de la brasserie Chouffe

    Parcours & Conseils

    Randonnée hivernale au départ de la brasserie Chouffe

    Sélectionner le fond de carte
    CARTES / IGN
    SCAN EXPRESS CLASSIQUE / IGN
    CARTES TOPOGRAPHIQUES / IGN
    OPEN STREET MAP
    GOOGLE MAP - SATELLITE
    GOOGLE MAP - PLAN
    GOOGLE MAP - HYBRIDE
    PLAN / IGN
    SCAN EXPRESS STANDARD / IGN
    PARCELLES CADASTRALES
    CARTES LITTORALES / SHOM/IGN
    CARTES AERONAUTIQUES OACI / IGN
    PHOTOS AERIENNES / IGN
    IGN BELGIQUE
    Circuits à proximité
    14 km
    3 h 30 mn
    max. 435 m
    min. 301 m
    539 m
    -539 m
    Styles : RandonnéeForêt
    Publics : FamilleRandonneurs occasionnels

    3 informations complémentaires

    Départ

    Le départ se fait juste en face de la brasserie Chouffe à Achouffe (Houffalize)

    Difficulté

    Le parcours n'est pas compliqué hormis les quelques côtes qui le jalonnent. Il convient tout à fait à une journée en famille en pleine nature.

    Parcours

    Le parcours n'est pas balisé mais suit les tracés de plusieurs randonnées préexistantes.

    Informations de l'auteur

    L’application est déjà installée sur le téléphone avec lequel vous consultez ce site ?
    Cliquez sur le bouton pour visualiser la fiche directement dans l’application. Il vous suffit ensuite de cliquer sur le bouton « Embarquer » pour pouvoir consulter ce parcours sans connexion.
    L’application est déjà installée sur un autre appareil que celui avec lequel vous consultez le site ?
    Pour scanner ce QR Code, utilisez une application dédiée.
    L’application doit être préalablement installée sur votre téléphone.
    Une fois scannée, la fiche du parcours s’ouvrira directement dans l’application. Il vous suffit ensuite de cliquer sur le bouton « Embarquer » pour pouvoir consulter ce parcours sans connexion. https://ws.cirkwi.com/ul/c/116613?stores
    Vous n’avez pas encore installé l’application sur votre téléphone ?
    Cliquez sur le bouton correspondant à votre OS pour télécharger l’application.
    Randonnée hivernale au départ de la brasserie Chouffe

    Et pourquoi pas loger à proximité ?

    Après une journée au grand air et une bonne dégustation à la brasserie Chouffe, pourquoi ne pas prolonger l’expérience en logeant à proximité ? Je vous ai dégotté quelques logements avec mon partenaire Ardennes-Etapes qui devraient vous plaire :

    Julienhttps://www.sentiersduphoenix.be
    Je m'appelle Julien, j'ai 30 ans. Je suis passionné d'aventures, de nature et de sports outdoor. Mon blog "Sentiers du Phoenix" est un peu comme mon feu de camps permanent autour duquel je te partage toute ma passion pour l’Aventure, le Trail et la vie en pleine nature. On part ensemble à l'aventure ?

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Entrez votre commentaire

    Entrez votre nom ici

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Newsletter

    L’aventure dans votre boite mail garantie sans spam !