Les manchons de compression : produit miracle ?

0

Depuis quelques années, on voit fleurir d’étranges chaussettes hautes et multicolores dans les pelotons de coureurs, de traileurs ou de triathlètes aux propriétés miracles. Que sont-elles ? Est-ce le produit tant vanté par les marques ? Petit retour à visée scientifique sur les manchons de compression.

Les manchons de compression font partie de ces textiles techniques en plein essor dans la sphère des sports d’endurance. Entre matraquage marketing et retour multiples et variés d’utilisateurs, il est difficile de se faire une idée précise et objective. Je vais tenter d’y voir plus claire.

Les avantages

Les marques de compression sportives comme BV Sport, Compressport, Sigvaris ou Skins prônent l’utilisation de la compression à l’effort et en récupération. Voici une liste des avantages mis en avant par les marques :

  • Optimisation du retour veineux
  • Amélioration de l’oxygénation des muscles
  • Elimination des toxines optimisée
  • Renforcement du soutien musculaire
  • Amélioration de la performance
  • Diminution des sensations de lourdeur, de douleur et de fatigue
  • Diminution des crampes
  • Facilite la récupération

compression

Utilisée dans le milieu médical

La compression ou plutôt la contention est utilisée depuis extrêmement longtemps dans le traitement des jambes lourdes, des phlébites, des œdèmes ou encore des varices mais aussi et surtout dans le cadre de l’insuffisance veineuse chronique. Le principe est simple : en augmentant la pression au niveau des muscles, on facilite et on améliore la circulation sanguine provoquant une meilleure oxygénation du muscle.

Différentes technologies ?

Au niveau sportif, différentes technologies ont été développées. Il existe ainsi deux grand type de compressions : la compression progressive et la compression dégressive. Nous ne rentrons pas dans les détails techniques mais il est important de se prendre compte que le choix d’une marque est également un choix de méthode. Dans cette perspective, il se peut qu’une marque de textiles de compression ne vous convienne pas.

En pratique

Le bon fonctionnement des muscles dépend directement de l’oxygène et des nutriments apportés par le sang. Les chaussettes et autres manchons de compression exercent une pression sur les muscles influant directement sur le flux sanguin. L’amélioration de ce dernier influe donc positivement sur l’oxygénation des muscles et conséquemment sur l’élimination de toutes les toxines possibles. Les manchons permettent donc d’améliorer l’apport d’énergie et surtout de nettoyer le muscle plus facilement.

Le bénéfice des manchons de compression peut être largement mesuré sur des courses longues distances. Sur ces dernières, le muscle est poussé dans ses derniers retranchements. Le bénéfice se mesure alors aisément. Sans pour autant obtenir une amélioration significative de ses performances, la compression permet de retarder les crampes et la fatigue. Pour le traileur en peine, ce confort accru n’est pas négligeable. Maintenant, quant à savoir si ce bien être en course est dû au maintien musculaire ou à la compression proprement dites, c’est évidemment très difficile à déterminer et aucune étude scientifique indépendante ne s’est encore prononcé sur le sujet.

compression

Sur des efforts de courtes durées même intenses, le port des manchons ne semblent pas être déterminant dans l’amélioration des performances et du confort de course.

En récupération, les nombreuses études scientifiques et les retours de coureurs montrent très clairement une plus grande facilité de récupération. Sur ce point, certaines études préconisent aux sportifs débutants le port de chaussettes ou de manchons de récupération pendant les deux heures suivant l’effort afin de l’optimiser. L’argument prôné est de dire que le sportif amateur ne réalise souvent pas assez d’étirements et ne dispose pas de kiné permettant une récupération optimale.

Compression en conclusion

La compression n’est pas miraculeuse et ne permet pas de remplacer entrainement, repos et récupération afin d’être le plus optimal en course. Les bénéfices (au minimum psychologique, au maximum physique) sont néanmoins ressentis par de nombreux coureurs sur la longue distance. Sur courte distance, il est plus difficile de dégager une efficacité réelle au niveau scientifique. Par contre, en récupération, il est désormais largement admis que ce type de produit peut être une réelle plus-value pour le sportif a fortiori s’il est amateur. Au cours de l’effort, la réduction de la fatigue musculaire permet d’accroitre le confort de course sur les longues distances.

Sources : Cardio & Sport, n°8, p. 7-20. ; BVsport.com ; Couzan (S.) et Pouget (J.-F.), Apport de la compression progressive (BV sport) appliquée au sportifs, p. 18-20.

 

Commentaires

Laisser un commentaire