5 conseils pour voyager dans les Lofoten

0

Il y a un an, je m’envolais vers les îles Lofoten, au nord du cercle polaire. Je ne m’attendais pas à vivre une expérience aussi forte. Ces îles ont laissé une trace indélébile dans mon coeur. C’est la raison pour laquelle je vous donne mes 5 conseils pour voyager dans les Lofoten afin que votre voyage soit aussi inoubliable que le mien…


1. Profiter de la nature !

Plus qu’un conseil, il s’agit ici de vous informer d’un des droits les plus importants des Scandinaves : le droit de nature. Ce dernier offre à chacun la possibilité de profiter de la nature. Cela vous confère la liberté dans vos déplacements à pieds et à ski mais aussi en vélo sur les sentiers et les routes tracées. Vous pouvez pêcher librement en mer pour votre consommation personnelle. Les baies, champignons et fleurs sauvages peuvent être cueillies en quantité modérée. Envie de nager, pagayer ou naviguer ? Pas de problème ! Vous avez le droit. Et enfin, vous pouvez bivouaquer où vous le voulez sur les terres non clôturées et à une distance respectable des habitations. La Scandinavie, la Norvège et a fortiori les Lofoten sont des lieux où vous pourrez expérimenter une expérience outdoor totale.

Votre seul devoir est de respecter cette environnement qui vous accueille en toute liberté…

Lofoten

2. Avoir l’esprit d’aventure

Comme ailleurs en Scandinavie, l’esprit d’aventure est à posséder absolument au risque de passer à côté de son séjour. La nature sauvage, cette « wilderness » permanente, m’a complètement séduite. Je vous en parlait d’ailleurs dans mon article « Lofoten : Aventures en terre viking ». Les randonnées sont exigeantes, parfois dangereuses mais le panorama au sommet sera toujours à couper le souffle.

Sommet acérés, arêtes effilées, parois verticales vertigineuses, absence de sentiers, une nature sauvage à perte de vue, tous ces éléments participent à faire des Lofoten l’une des plus belles et des plus sauvages destinations en Europe.

Cet esprit d’aventure ne s’exprime pas uniquement dans les montagnes emblématiques et splendides qui émergent de l’eau comme autant de navires échoués. La mer joue également son rôle. Prenez votre packraft, louez un canoë ou une barque, cela ajoutera encore à la diversité de l’aventure que vous vivrez dans les Lofoten. En peuple marin et jadis viking, la Norvège (et ces îles) possèdent un lien tout particulier avec la mer. Il serait bête de passer à côté des combinaisons possibles d’aventures : randonnées, canoë, parapente, escalade, …. Les possibilités sont infinies.

Lofoten

3. S’entrainer

Vous avez envie de profiter à 200% des opportunités qu’offrent les îles Lofoten ? Entrainez-vous un minimum. Il n’est pas rare de cumuler plus de 1000 mètres de dénivelé positif sur une rando de 10km. Dans les Lofoten, cela grimpe ! Cela grimpe même très fort ! Les montagnes culminent entre 600 et 1000 m d’altitude et démarre toute au niveau de la mer. Le chemin qui mène au sommet n’étant jamais en ligne direct, vous cumulerez donc rapidement et intensément du dénivelé.

C’est sans compter sur l’absence (quasi) systématique de sentiers et de leur fléchage. À moins d’avoir un bon sens de l’orientation ou une bonne montre GPS, vous ferez toujours un peu plus de kilomètres que prévu. Dès lors, il est important d’avoir une bonne condition physique afin de profiter de cet environnement exigeant. Les Lofoten s’explore par les sommets (enfin je trouve). Une bonne capacité à encaisser du dénivelé et une bonne endurance seront certainement un plus lors de votre séjour.

4. Se loger

Les Lofoten vous permettent, grâce au droit de nature, de planter votre tente où vous voulez. Au sommet d’une montagne, à l’ombre d’une forêt ou sur une plage, les endroits idylliques ne manquent évidemment pas ! Camper dans les Lofoten fait partie de « l’aventure » et de l’expérience scandinave.

À côté du bivouac, les Lofoten possède un autre hébergement tout à fait spécifique : les Rorbuer.

Les Rorbuer sont ces cabanes de pêcheurs sur pilotis qui ont fait la renommée des villages de Reine, Sorvagen ou Nusfjord. Abandonnés depuis longtemps par leur premier fonction, ils servent aujourd’hui de logements. Dormir dans un Rorbu, c’est ressentir le poids du passé et la douceur de vie des Norvégiens. Le ressac de la mer et le grincement des planches vous immergent complètement dans cette ambiance authentique et sauvage propre à ces îles.

5. S’équiper

Les Lofoten, derrière les plages idylliques estivales, restent des îles au nord du cercle polaire. Il faut donc être parer à affronter une météo changeante souvent capricieuse et parfois extraordinaire.

Comme en montagne, le système des 3 couches sera préconisé : une première couche technique à longue manche, une polaire et une veste imperméable. Vous pourrez ainsi moduler selon la météo rencontrée. Un pantalon long et un sur-pantalon imperméable n’est pas de trop, même en plein été si vous randonnez. À côté de ces vêtements techniques, n’oubliez pas non plus shorts et t-shirts car, quand le soleil apparaît, les 20 degrés sont allègrement dépassés et les plages vous donneront l’impression d’être sous les tropiques tant l’azur de l’eau est extraordinaires dans ces îles…

Bref, comme pour les vêtements, le matériel à emporter est sensiblement le même que celui à prendre en montagne. Je vous conseille de prendre des chaussures type gore-tex pour garder vos pieds au sec car les landes couvrant une bonne partie des îles se gorgent d’eau durablement. L’archipel des Lofoten peuvent est sur la trajectoire du jet stream. Cela lui confère des températures plus clémentes qu’ailleurs à cette latitude mais cela le soumet à des vents qui peuvent être particulièrement fort surtout au printemps et à l’automne. Je vous conseille donc de choisir votre tente en fonction de ce paramètre.


Envie de découvrir les Lofoten ?

L’agence Terre Voyages vous proposent des séjours sur mesure pour découvrir ces îles perdues au nord du cercle polaire. Vous êtes plutôt randonnées engagées et vertigineuses en mode backpack ? À moins que vous soyez plus porter sur le passé viking des îles ? Vous préférez le vélo ? La traversée des Lofoten en vélo est aussi un excellent moyen de découvrir les Lofoten. Quoiqu’il en soit, Terre Voyages vous permettra de construire le voyage de vos rêves.

Lofoten

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire