À travers tous mes périples depuis près d’une dizaine d’années, j’ai certes une expérience accomplie dans le domaine du voyage, que ce soit entre nature et capitale de premier plan, mais je vous propose cette fois un tour d’horizon que beaucoup pourront réaliser, sans forcément partir à l’aventure avec un sac à dos et la tente en complément. L’idée de ce petit road-trip en Europe est de vous faire découvrir l’ensemble des plus belles destinations du Vieux Continent, et de vous proposer au passage des activités, à thèmes, de loisirs, de découvertes, ou davantage pour vous imprégner des coutumes et cultures locales. Partons à la découverte de l’Europe et sa richesse.


Les Îles Britanniques : Entre Mégalopoles Et Vie Sauvage

Le point de départ que je vous propose, ce sont bien sûr les Îles Britanniques. Cette région, quelque peu exclut du Vieux Continent, bien qu’elles en fassent partie intégrante, et délimitée notamment par la Manche et la Mer du Nord. C’est en avion alors que nous poserons notre pied sur cette terre, et plus précisément à Londres, ville pour laquelle j’ai beaucoup d’affections, et qui est un temple d’une culture moderne et à la fois traditionnelle. So british !

Angleterre

Je vous propose ici de commencer par Londres, une capitale hors-norme, dotée d’une grande richesse culturelle mais aussi historique, et à travers laquelle vous trouverez des architectures qui témoignent de ce passé clivant, avec une modernité parfaitement installée. Mais après avoir fait un petit tour dans Piccadilly Circus, je vous propose un tour express dans une Angleterre parfois méconnue des grands voyageurs, et qui pourtant, résume parfois bien à elle seule « The Shire » si parfaitement présentée par J.R.R Tolkien.

C’est au nord de Leeds que votre grande bouffée d’air frais, et de dépaysement, commencera réellement. Un petit conseil voyage qui ne sera pas de trop, même si vous parvenez à vous faire comprendre dans Londres, sachez que les sentiers reculés offrent différents accents, si ce n’est patois, et la compréhension tant pour les habitants que pour vous sera des plus complexes. Vous aurez même l’impression que l’anglais qui vous a été inculqué devient une toute autre langue. Être simple bilingue en Angleterre n’est certainement pas une valeur sûre, à bien des égards. Ce sera le constat que vous ferez dans Yorkshire Dales, un parc national abritant une réserve naturelle, flore et faune réunies, pour que la magie soit des plus intenses. De nombreuses auberges et bed & breakfast vous ouvriront leurs portes, à coeur ouvert, et pour y passer un moment convivial unique dans une Angleterre que vous redécouvrirez.

Écosse

Peu le savent, mais la frontière entre l’Angleterre et l’Écosse est marquée notamment par la River Sark et la River Esk dans sa grande majorité. C’est encore une fois un paysage à couper le souffle qui vous y attend. Et avant de vous tourner droit vers la superbe ville de Edimbourg, je vous recommande de faire un saut par Glashiels, abritant notamment Abbotsford, une abbaye datant du Moyen-Âge mais si merveilleusement restaurée. Par-delà, les ruisseaux et sentiers pour des randonnées grandioses vous offriront déjà un bel aperçu de l’Écosse.

Je ne tomberai pas ici dans le classique du Loch, même si bien sûr, si vous ne l’avez jamais vu, c’est un site incontournable. Mais avant cela, je vous propose de découvrir Edimbourg. Une capitale là encore riche de son histoire, mais si différente de Londres et des autres grandes métropoles européennes. L’architecture des bâtiments du patrimoine est d’autant plus dans un registre gothique, mais le contraste avec les centres commerciaux ou même musées de cette ville est encore plus édifiant. En tous points, c’est une ville que j’affectionne pour la convivialité qui y règne. Les résidents sont beaucoup plus avenants par exemple que dans le centre de Londres. Et vous profiterez des transports en commun pour des prix beaucoup plus abordables. Si par malheur, vous êtes de passage un jour de pluie, oui ça arrive plus souvent qu’on ne le pense en Écosse, beaucoup plus même, un petit saut au Genting Casino York Place figurant parmi la liste complète des meilleurs casinos d’Europe ne sera pas pour vous déplaire.

Îles Féroé

La suite de mon périple, qui n’est qu’une simple suggestion, pour découvrir l’Europe dans toue sa splendeur, c’est ne pas vous retrancher vers l’Irlande, mais plutôt de continuer votre ascension vers le Grand Nord. Et ce non pas pour une halte en Islande, mais bien avant, par voie de bateau, pour vous arrêter aux Îles Féroé. Vous quittez totalement la civilisation, vous serez confronté à la nature, la vraie, la dure, et je vous conseille tout particulièrement de porter un coupe-vent, trois pulls, et trois paires de chaussettes polaires, qu’importe la saison. Le vent y souffle fort, très fort, c’est un vent du Nord, incontrôlable et imprévisible. Mais les amateurs de sensations fortes et pour un air pur auprès plus près de la vie sauvage seront servis avec les Îles Féroé.

Îles Féroé

L’Europe De L’Ouest : Mer, Montagnes Et Capitales Modernes

Peut-être commencerez-vous directement votre périple par ces destinations, et engagerez votre voie vers les Îles Britanniques par la suite, ou du moins une partie. Mais pour ce qui est de l’Europe de l’Ouest, bien sûr, elle est empreintée d’une Histoire glorieuse, d’une Histoire plus sanguinaire, d’autres s’y réfèrent en fonction des guerres qui ont chamboulé le monde à tout jamais. Néanmoins, la richesse de l’Europe se trouve bien sur cette partie occidentale. Alors destination Aéroport Roissy-Charles De Gaulle, et point de départ à Paris.

France

Ah Paris, ville des amoureux, de l’amour, des lumières, et ses taxis. Mais stop, je vous arrête, car ce qui prédomine dans la capitale française, plus que dans toutes autres capitales européennes, ce sont ces jardins fleuris. Tous gratuits, du Jardin Des Plantes sur les bords de Seine jusqu’au grand Jardin des Tuileries, proche de la Place de la Concorde, les plantations locales comme cadeaux de hauts dirigeants du monde y trônent, et relatent encore une fois une Histoire de France des plus riches, et des plus révolutionnaires. Tours en péniche, casinos, Notre Dame, Dame de Fer, Arc De Triomphe et Champs-Élysée, Arène de Lutèce et Château de Versailles, autant de destinations immanquables sur lesquelles vous pourriez vous attarder plus d’un mois, sans jamais tout voir, tout apercevoir.

Pour ceux qui seraient nostalgiques d’une nature verdoyante et dépeuplée, toute proportion gardée, je vous propose de partir sur les traces des Ardennes. D’autres préfèreront sans aucun doute les Alpes, les Pyrénées, ou bien encore le Puy-en-Velay, si ce n’est les côtes bretonnes et la mer qui vous attirent davantage. Mais mon amour tout particulier pour les chevaux, et pour la vie sauvage, m’a conduit jusque dans la forêt d’Ardenne, un lieu emplit d’Histoire une fois de plus, mais aussi d’une nature luxuriante, préservée, et reposante.

Belgique

Comment ne pas faire un saut par mon pays. La Belgique, ou le Plat Pays comme le chantait si bien Jacques Brel, voilà une place forte de l’Europe, et sans être chauvin, vous me connaissez maintenant. Bruxelles reste une capitale royale, et l’on y déguste aussi bien des bières de brasseurs, que des chocolats de connaisseurs. En hiver, je ne saurai mieux vous recommander aussi Les Hautes Fagnes, ou encore les Crêtes de Frahan pour les plus courageux. Enfin en somme, la Belgique est belle de long en large, du nord au sud. Restez, vous y serez toujours les bienvenus.

Pays-Bas

Au royaume de la Tulipe, là encore, de belles aventures pourraient être vécues. Et non, je ne vous recommanderais pas Amsterdam pour ce que l’on sait, quoi qu’on en pense, mais plutôt pour un petit train de vie à vélo, le long des canaux, et un pays qui respecte pleinement son environnement, et ce depuis des décennies. Plus jamais que menacé par la montée des eaux et des mers, les Pays-Bas est l’une des terres d’Europe les plus concernées par les enjeux climatiques du moment. Alors si vous faites un passage, apprenez à vivre à la manière des néerlandais, cela sera une véritable leçon de vie.

Allemagne

Pays désormais central de l’Europe et de l’Union Européenne, l’Allemagne et ses chanceliers comme chancelières est un pays que je vous propose tout particulièrement pour la modernité de ses villes, et des avancées technologiques qui y sont réalisées afin de fournir tous les outils à la nouvelle génération, face aux enjeux qui s’annoncent dans les années à venir. Cela est notamment marqué à Berlin, mais aussi Francfort ou encore Hambourg, des métropoles qui grandissent et se libèrent d’un lourd passé. Pour le côté nature, je vous propose un grand détour dans votre voyage par la Bavière. Là encore, ce n’est pas pour la bière, pour sûr, elle est moins bonne qu’en Belgique, mais plutôt pour ses châteaux, perchés en haut des monts ascendants des Alpes qui y terminent leurs courses, ainsi que que la Forêt Noire et les Cascades de Triberg , un lieu emblématique à ne manquer sous aucun prétexte pour tous les amoureux de la nature.

Danemark

Comment échapper au Danemark ? Copenhage, capitale du Nord par excellence, et aux portes de la Suède, voilà une ville riche culturellement, et encore héritière des prouesses vikings. La Frederik’s Church est l’une des plus belles de tout le Vieux Continent. Elle surplombe toute la capitale, et par les fresques intérieures qui y sont présentes, notamment sous le dôme, ce sont à la fois les dieux du nord et les icônes du catholicisme qui s’entrecroisent.

Norvège

Si vous me suivez depuis un moment déjà, vous aurez assez facilement compris que pour moi, la Norvège, c’est un pays incontournable. Et comme le temps nous est compté, inutile de faire un saut par la Suède ou la Finlande, la Norvège, c’est beaucoup mieux. Lors de mon passage, j’avais notamment bivouaqué dans Les Lofoten, chaîne de montagnes impériales du Grand Nord, et qui offre une vue renversante sur les lacs et la mer qui baignent ces îles de roches glaciaires. Bien sûr, avant cela, vous passerez sans doute par Oslo, la capitale de la Norvège, vous en ferez sans doute très vite le tour, car ce qui caractérise véritablement ce pays, ce sont les paysages de nature à pertes de vue.

Bivouac dans les Lofoten sous le soleil de minuit

L’Europe De L’Est Pour Une Marche En Avant

Place cette fois à la partie Est du Vieux Continent. Cette idée ne plaira sans doute pas tout le monde, la marque de l’ancienne URSS y est encore très imprégnée, et la grande Russie fait encore peur aujourd’hui. Pourtant, cette région offre des paysages, et des capitales, absolument superbes, et en pleines mutations. Voici mes quelques suggestions pour la découverte de l’Europe de l’Est.

Russie

Les russes n’ont sans doute pas l’humour le plus cinglant qui soit, en revanche, leurs villes sont absolument gigantesques. Entre Saint-Pétersbourg, proche de la frontière avec la Finlande, et Moscou, difficile de savoir où donner de la tête. Je vous citerai les classiques Musée de l’Ermitage, ou encore Palais d’Hiver dans la première, alors que pour la capitale, le Kremlin et la Place Rouge sont des lieux incontournables. Les églises orthodoxes si atypiques sont également des architectures et un patrimoine que vous ne raterez pas de vos yeux. Mais il est également la majestueuse statue de Pierre Le Grand, par sa hauteur notamment, qui figure parmi ma short-list des monuments à découvrir et à voir lors de votre passage en Russie. La Sibérie pourrait être un voyage périlleux, et il faut tout particulièrement se préparer au grand changement de climat et de température avant d’en prendre le chemin. Vladivostok se mérite.

Pologne

Un passage par la grande Pologne vous permettra de découvrir une végétation comme rare il y en a en Europe. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que ce pays est encore le premier fournisseur d’Europe en bois. Les forêts de séquoias, de pins et chênes y sont immenses. Vous les traverserez si vous venez de Moscou et que vous prenez la direction de Varsovie. Dans cette capitale, les monuments ne manquent pas, et là encore, le Palais Royal ou encore la place de la Vieille Ville sont des endroits phares de la Pologne.

République Tchèque

Je n’ai pas souvent eu l’occasion de m’y rendre pour être tout à fait honnête avec vous, mais il est une ville en particulier, bien loin devant Prague, qui a marqué mon passage, c’est Karlovy Vary. Ville thermale par excellence, l’eau comme celle de vie y coule à flots, et vous y retrouverez une ville complètement dépaysante comparativement au reste du pays. Un vrai lieu paradisiaque sur Terre. Qui a dit que la République Tchèque n’était pas pleine de surprises ?

Les Bords De La Méditerranée Pour Le Soleil Et Une Vie Paisible

Pour temriner notre tour du continent le touristique au monde, je vous propose de profiter de la mer la plus recherchée, du soleil tant escompté, et d’une douceur de vivre sans égale. Voici mon parcours le long de la Méditerranée, et une idylle pour terminer notre trip en Europe.

Albanie

C’est sans aucun doute la destination à prévilégier en 2019. Ce pays, particulièrement méconnu du grand public, a beaucoup à offrir. Empreinté et lancé sur la même voie que la Croatie ou encore la Serbie, l’Albanie, malgré ses frontières communes avec la Turquie, peut vous offrir un cadre de paix sans égal, le tout sur les bords de la Méditerranée. Voilà longtemps que je voulais vous en parler, et au-delà de sa capitale, Tirana, en pleine évolution, et dont le développement s’accélère à une vitesse folle, le parc de Llogara est l’un des lieux à privilégier pour des randonnées en montagne, ainsi qu’un peu de parapente pour les plus initiés d’entre vous.

Malte

Plutôt que de vous emmener vers les classiques que sont la Croatie, l’Italie ou encore la Sicile, mon choix se porte cette fois sur Malte. Cette petite île, là encore assez méconnue, regorge de yachts de milliardiaires. Je ne vous ferai pas part de mon commentaire sur ce sujet, mais toujours est-il que le pays profite pleinement de son attraction des riches milliardaires, venus se réjouir de ce paradis fiscal, et dont les évolutions à La Valette sont des plus visibles. Malgré tout, c’est une partie de son patrimoine qui est aussi préservée, avec en ligne de mire notamment la Cathédrale Saint-Jean, dans un style baroque, et dont la construction fût établie en 1573, sous l’égide des Chevaliers de Jérusalem. Cette petite île, qui peut alors se visiter en quelques jours, vous offrira des paysages divers, et un endroit paisible afin de terminer votre périple plus sereinement.

Palma De Majorque

Enfin, pourquoi ne pas vous réjouir des plages de Palma De Majorque. Cette petite île au beau milieu de la Méditerranée une fois encore vous réjouira de son soleil de plomb, de ses palmiers et cocktails à volonté, mais aussi de quelques activités en pleine nature qui ne manqueront pas de vous étonner. Jet ski notamment, mais aussi excursions en paddle au coeur des falaises de Majorque, ou encore Combo SpeedBot pour quelques sensations fortes, un lieu ainsi où le plaisir, la détente, et la fête résonneront du matin jusqu’à la nuit tombée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire

Entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.