Bilan running septembre et octobre 2015

0

Vous en êtes désormais habitués. Tous les deux mois, je vous propose un petit retour sur mon entraînement. Le bilan running septembre et octobre 2015 a été marqué par la relâche post-OCC et une reprise pour mes dernières compétitions de l’année.

Septembre : post-OCC

Septembre

Pour ne pas faire la même erreur qu’en fin de saison 2014, j’avais décidé de relâcher absolument après l’OCC afin d’éviter les problèmes. J’étais donc plein de bonnes résolutions afin de couper un peu avec la course à pied… J’ai tenu une semaine. 😀

Cette compétition, malgré sa dureté, m’a vraiment boosté en ce début septembre. La météo et les couleurs de l’automne approchant n’ont rien facilité. J’ai donc réussi à courir presque 156 km sur le mois malgré un rhume qui m’a terrassé pendant une grosse semaine et révélateur de ma fatigue physique.

Le plaisir a été le leitmotiv de septembre. J’ai volontairement refusé de faire la moindre compétition afin de me conserver pour les deux dernières qui m’attendaient fin octobre. J’ai également testé pour la première fois et surement pas la dernière les petits runs matinaux. Ces sorties étaient de véritables coups de fouet pour la journée. C’est vraiment quelque chose à réitérer les semaines où cela va moins bien au niveau de l’entraînement.

Au final, j’arrive quand même à un kilométrage similaire à celui d’avant ma préparation spécifique pour l’OCC avec 156 km sur le mois.

Octobre : dernières compétitions

octobre

Malade durant une semaine en septembre, j’ai de nouveau chopé un salle rhume en octobre. Cela m’a forcé à revoir mon entraînement à la légère alors que j’avais mes deux dernières compétitions de l’année prévues fin du mois. N’ayant pas été capable de borner suffisamment, j’ai surtout travaillé en vitesse lors de mes rares sorties.

Heureusement, ni le Trail de l’Orneau, ni le Trail des Lumeçons n’avaient beaucoup de dénivelés. J’ai clairement senti un manque de bornes lors du premier mais le second a été plus que positif puisque je bats mon record sur l’épreuve de près de 6minutes par rapport à il y a deux ans…

Septembre + octobre

septembre-octobre

Ces deux mois pourraient apparaître en demi-teinte à cause de l’absence d’entraînement structuré ou de compétitions. Pourtant, c’est tout le contraire qui s’est passé. Cela m’a fait du bien de ralentir le rythme, de lever le pied après une saison commencée en mars.

Novembre s’annonce et est déjà marqué par une coupure stricte de plusieurs semaine avant de recommencer en décembre progressivement et attaquer dès janvier avec une nouvelle préparation pour un objectif que je vous dévoilerai bientôt !

Et vous comment se sont passés ces deux mois ?

Laisser un commentaire